GRIVALLIERS Raoul

Né le 3 août 1934 à Sainte-Marie, Raoul GRIVALLIERS dit Ti Raoul ou Ti Ayoul est issu d’une famille qui s’investit depuis plusieurs générations dans la tradition bèlè. Depuis enfant, il allait à des soirées. A chaque fois qu’il rentrait chez lui, c’était pour recevoir une raclée, qui ne l’éloignait pas de cette passion. Dès l’âge de 12 ans, son oncle Stéphane le laisse chanter pendant les soirées. Sa voix nasillarde se prête à ce style, ainsi que sa pertinence, qui lui permet de composer sur le champ une mélodie avec des paroles acerbes afin d’évoquer les problèmes de la société.

Vers les années 50, la notoriété de Ti Raoul arrive à Fort-de-France où il est invité à rejoindre le ballet folklorique de Loulou BOISLAVILLE. Ils partent en tournée en France en 1952. En 1953, Ti Raoul repartira avec le groupe de Raphaël PROSPA. Après sa prestation de 1955, il restera en métropole jusqu’en 1975. Au cours de ce long séjour, il obtiendra un CAP de peinture en bâtiment. Mais Raoul se consacre entièrement à sa vocation de chanteur.

Il enregistre ses premiers disques avec la Maison des Méringués. En 1989, il enregistre son troisième disque avec Asé Pléré An Nou Lité. En 1998, la compagnie AUVIDIS l’enregistre en live chez lui au Morne-des-Esses. Il participera à plusieurs festivals avec sa formation : festival d’Avignon en 1978, festival de Sainte-Marie en 1987.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.