Dd_flute_quadri2Samedi 22 mars – Espace California au Lamentin – Dédé Saint-Prix (Martinique)A 20h – Dédé Saint-Prix est incontestablement un « griot des îles ». Il s’est toujours attaché à redonner toute sa place à la musique de son enfance, le « chouval bwa », et à réhabiliter l’image antillaise.Son répertoire « mélanj » est composé de rythmes et/ou styles martiniquais – chouval bwa, haute taille et ladja -, de l’océan indien – maloya -, d’une bossa nova brésilienne, de mélodies africaines chantées en bambara, de blues, de ballades chantées en créole ou en français ainsi que de jeux d’onomatopées, à partager avec le public.Dédé Saint-Prix réunit autour de lui trois artistes : Marie-Céline Chroné, Sylviane Lorté et Ismaël Wonder pour constituer un groupe vocal à quatre voix qui chantera principalement en français, en créole, parfois en bambara, langue parlée en Afrique de l’ouest et révélatrice du retour aux sources. Le souffle sera également présent avec la flûte en bambou. L’instrumentation basée sur les percussions instrumentales – tambour, manoumba, cha cha – et corporelles sera complétée par l’apport du piano et de la guitare. Il sera question dans les chansons de son enfance ; enfance heureuse et nourrie de tradition populaire, d’humour et de cocasserie…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.